Mai 2017 11:09 Alter: 86 days

Luna est retrouvée!

- La femelle lynx, dont le collier n'envoyait plus de donnée depuis décembre dernier a pu à nouveau être repérée dans la forêt du Palatinat.


C'est par une heureuse coïncidence qu'en début avril, un promeneur a observé un lynx portant un collier émetteur dans la forêt au nord de Lambrecht. Heureusement, il a signalé l'observation par la Hotline dédiée au lynx. Grâce aux membres du réseau Grands Carnivores du FAWF, la recherche de traces à l'aide de chiens de recherche au sang, et une analyse génétique, il est à présent certain qu'il s'agit de la femelle lynx qui avait disparu.

Luna avait été libérée en été 2016 dans la forêt du Palatinat, avec deux autres lynx provenant de Slovaquie. La Fondation allemande pour la Faune Sauvage, qui soutient financièrement le projet de réintroduction, avait parrainé cet animal. Après sa libération, la femelle lynx avait largement exploré le territoire autour du lieu du lâcher à Waldleiningen, en faisant une excursion en direction de Neustadt/Weinstr. et Ramberg. En décembre dernier, le collier GPS avait cessé d'envoyer des données sur la localisation de l'animal. La recherche sur le terrain par l'équipe du projet Lynx de la Fondation Nature et Environnement de Rhénanie-Palatinat, à l'aide des signaux de télémétrie VHF n'avait pas permis de trouver des indices de présence de l'animal.

Le signalement d'un promeneur au Réseau Grands Carni-vores du FAWF (Centre de Recherche en Ecologie Fores-tière et Sylviculture) a attiré l'attention des "chercheurs du lynx". Le signalement venait en effet d'une zone au sein de laquelle les autres lynx ne se trouvaient pas. C'était une affaire pour les chiens chercheurs de lynx de Michael Back, membre de l'équipe du projet. "Mes deux chiens spécialement dressés pour la traque, Bodo un Rouge de Hanovre et Emil, un Fox-terrier, peuvent détecter des pistes de lynx et les suivre" indique Michael Back de la Fondation Nature et Environnement de Rhénanie-Palatinat. L'odorat des chiens est si fin, qu'ils sont même capables d'apprendre à distinguer les odeurs individuelles de chaque lynx.
A partir de la description du lieu de l'observation, les chiens ont pu trouver une piste, ils ont confirmé les soupçons de la présence de Luna et ont montré à leur maître l'itinéraire et les sites de repos du lynx. Des poils de lynx ont été envoyés au Centre de Recherche de Senckenberg à Gelnhausen pour une analyse génétique. La confirmation qu'il s'agit bien des poils de Luna, le lynx manquant, est arrivée hier. Il est donc à présent certain que Luna, la femelle lynx est toujours saine et sauve dans la forêt du Palatinat. Cette nouvelle réjouit la Fondation allemande pour la Faune Sauvage, qui considère la coopération entre les personnes en charge du suivi du lynx, les chasseurs ainsi que les autres amis de la nature, comme exemplaire. Mr. Hilmar Freiherr de Münchhausen dit: "C'est pour nous une très bonne nouvelle que Luna, l'animal que nous parrainons a pu être retrouvée! Lors de la création d'une nouvelle population de lynx, chaque individu est important."

Le collier GPS de la femelle lynx a visiblement cessé de fonctionner de manière prématurée. Comme pour Kaja et Lucky, les autres lynx lâchés en 2016, la batterie intégrée devait envoyer des données jusqu'en été 2017. L'envoi des donnés aurait été automatiquement suspendu en raison de la décharge de la batterie.

La Fédération des Chasseurs de Rhénanie-Palatinat se réjouit de la confirmation de la présence de Luna. La Fédération avait participé activement au lâcher des trois premiers lynx, Kaja, Luna et Lucky. "Le fait de retrouver Luna montre que nous sommes pleinement conscients de la responsabilité des chasseurs pour la protection du lynx", explique Gundolf Bartmann, Vice-Président de la Fédération des Chasseurs. " Le Monitoring avec l'aide des chasseurs locaux fonctionne et le succès des chiens dressés spécialement pour la recherche des lynx est spectaculaire et certainement unique à l'échelle européenne."

Contexte
Le suivi des Grands Carnivores en Rhénanie-Palatinat
Depuis 1999 les indices de présence du lynx sont collectés de manière systématique dans la Forêt du Palatinat, et de-puis 2012 dans toute la Rhénanie-Palatinat. Depuis 2014, ceci compte aussi pour le loup. Pour la conduite du suivi, la Rhénanie-Palatinat a été subdivisée en zones, pour les-quelles un référent a été chargé du suivi des grands carnivores. Ces référents sont formés par le FAWF et participent à collecter et valider les signalements. Ils proviennent de différents groupes d'intérêt concernés par le lynx ou le loup et sont les interlocuteurs pour le public.
Plus d'information sur le suivi des Grands Carnivores en Rhénanie-Palatinat sur le site www.fawf.wald.rlp.de.
Hotline Grands Carnivores: 0049 (0)6306-9111 199, luchs@snu.rlp.de
C'est par une heureuse coïncidence qu'en début avril, un promeneur a observé un lynx portant un collier émetteur dans la forêt au nord de Lambrecht. Heureusement, il a signalé l'observation par la Hotline dédiée au lynx. Grâce aux membres du réseau Grands Carnivores du FAWF, la recherche de traces à l'aide de chiens de recherche au sang, et une analyse génétique, il est à présent certain qu'il s'agit de la femelle lynx qui avait disparu.

Luna avait été libérée en été 2016 dans la forêt du Palatinat, avec deux autres lynx provenant de Slovaquie. La Fondation allemande pour la Faune Sauvage, qui soutient financièrement le projet de réintroduction, avait parrainé cet animal. Après sa libération, la femelle lynx avait largement exploré le territoire autour du lieu du lâcher à Waldleiningen, en faisant une excursion en direction de Neustadt/Weinstr. et Ramberg. En décembre dernier, le collier GPS avait cessé d'envoyer des données sur la localisation de l'animal. La recherche sur le terrain par l'équipe du projet Lynx de la Fondation Nature et Environnement de Rhénanie-Palatinat, à l'aide des signaux de télémétrie VHF n'avait pas permis de trouver des indices de présence de l'animal.

Le signalement d'un promeneur au Réseau Grands Carnivores du FAWF (Centre de Recherche en Ecologie Forestière et Sylviculture) a attiré l'attention des "chercheurs du lynx". Le signalement venait en effet d'une zone au sein de laquelle les autres lynx ne se trouvaient pas. C'était une affaire pour les chiens chercheurs de lynx de Michael Back, membre de l'équipe du projet. "Mes deux chiens spécialement dressés pour la traque, Bodo un Rouge de Hanovre et Emil, un Fox-terrier, peuvent détecter des pistes de lynx et les suivre" indique Michael Back de la Fondation Nature et Environnement de Rhénanie-Palatinat. L'odorat des chiens est si fin, qu'ils sont même capables d'apprendre à distinguer les odeurs individuelles de chaque lynx.

A partir de la description du lieu de l'observation, les chiens ont pu trouver une piste, ils ont confirmé les soupçons de la présence de Luna et ont montré à leur maître l'itinéraire et les sites de repos du lynx. Des poils de lynx ont été envoyés au Centre de Recherche de Senckenberg à Gelnhausen pour une analyse génétique. La confirmation qu'il s'agit bien des poils de Luna, le lynx manquant, est arrivée hier. Il est donc à présent certain que Luna, la femelle lynx est toujours saine et sauve dans la forêt du Palatinat. Cette nouvelle réjouit la Fondation allemande pour la Faune Sauvage, qui considère la coopération entre les personnes en charge du suivi du lynx, les chasseurs ainsi que les autres amis de la nature, comme exemplaire. Mr. Hilmar Freiherr de Münchhausen dit: "C'est pour nous une très bonne nouvelle que Luna, l'animal que nous parrainons a pu être retrouvée! Lors de la création d'une nouvelle population de lynx, chaque individu est important."

Le collier GPS de la femelle lynx a visiblement cessé de fonctionner de manière prématurée. Comme pour Kaja et Lucky, les autres lynx lâchés en 2016, la batterie intégrée devait envoyer des données jusqu'en été 2017. L'envoi des donnés aurait été automatiquement suspendu en raison de la décharge de la batterie.

La Fédération des Chasseurs de Rhénanie-Palatinat se réjouit de la confirmation de la présence de Luna. La Fédération avait participé activement au lâcher des trois premiers lynx, Kaja, Luna et Lucky. "Le fait de retrouver Luna montre que nous sommes pleinement conscients de la responsabilité des chasseurs pour la protection du lynx", explique Gundolf Bartmann, Vice-Président de la Fédération des Chasseurs. " Le Monitoring avec l'aide des chasseurs locaux fonctionne et le succès des chiens dressés spécialement pour la recherche des lynx est spectaculaire et certainement unique à l'échelle européenne."

Contexte
Le suivi des Grands Carnivores en Rhénanie-Palatinat
Depuis 1999 les indices de présence du lynx sont collectés de manière systématique dans la Forêt du Palatinat, et depuis 2012 dans toute la Rhénanie-Palatinat. Depuis 2014, ceci compte aussi pour le loup. Pour la conduite du suivi, la Rhénanie-Palatinat a été subdivisée en zones, pour lesquelles un référent a été chargé du suivi des grands carnivores. Ces référents sont formés par le FAWF et participent à collecter et valider les signalements. Ils proviennent de différents groupes d'intérêt concernés par le lynx ou le loup et sont les interlocuteurs pour le public.
Plus d'information sur le suivi des Grands Carnivores en Rhénanie-Palatinat sur le site

http://www.fawf.wald.rlp.de.
Hotline Grands Carnivores: 0049 (0)6306-9111 199, luchs@snu.rlp.de

LIFE Lynx Forêt du Palatinat
Avec l'aide du programme européen LIFE-Natur, la Fondation Nature et Environnement de Rhénanie-Palatinat, avec ses partenaires, l'Office des forêts de Rhénanie-Palatinat, le SYCOPARC côté français et le WWF, conduit le projet de réintroduction de Lynx. La réintroduction peut contribuer à la protection et au maintien d'une espèce, qui n'est plus que présente dans des zones refuges en Europe et qui est classée comme menacée en Europe centrale et occidentale. Le projet a débuté en janvier 2015. La mise en œuvre des mesures est prévues sur une durée de 6 ans (jusqu'en 2020). Les experts de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) ont contrôlé le contenu du projet et l'on évalué très positivement. La réintroduction de Lynx est financée à 50% par le programme européen LIFE et a un budget global de 2,75 M€. A côté de la Fondation et ses partenaires de projet, le Land de Rhénanie-Palatinat, la Fondation allemande de la Faune Sauvage, les associations NABU et BUND, la HIT Umwelstiftung ainsi que d'autres financeurs participent au financement du projet. La Fondation Nature et Environnement de Rhénanie-Palatinat dispose d'un bureau au sein du Centre de Recherche en Ecologie Forestière et Sylviculture (FAWF) à Trippstadt.

Plus d'informations à propos du Projet LIFE Lynx Pfälzerwald de la Fondation Nature et Environnement de Rhénanie-Palatinat et leurs partenaires de projet, sont sur le site: www.luchs-rlp.de

Contact
Stiftung Natur und Umwelt Rheinland-Pfalz
Projektbüro LIFE Luchs
sylvia.idelberger@snu.rlp.de
Tel. 06306 – 911 156